Tuesday, March 08, 2005

Martin Scorsese - The aviator

Le genre de film dont on ressort avec des sentiments mélangés : je ne peux pas dire que j'ai aimé, agacé par un Di Caprio qui surjoue et un Scorsese qui surfilme, duo infernal, l'un veut son Oscar et enchaîne les difficultés d'interprétation, l'autre veut aussi ses Oscars et s'offre des plans à grand spectacle.
Pourtant, il y en a des bonnes choses : une photographie superbe, avec des filtres permettant de répliquer les "couleurs d'époque", une histoire fascinante (même si on peut regretter que Scorsese adopte un point de vue centré sur le cinéma, accordant donc plus d'importance au Hughes réalisateur qu'au Hughes qui me fascine, celui qui a passé sa vie à se fuir, inspirant notamment Paul Morand), et enfin une pléïade d'acteurs et d'actrices compensant le Caprio, notamment une Gwen Stefani qui ferait bien d'arrêter tout de suite la chanson pour se mettre au ciné, et la famille Wainwright au grand complet et en grande forme.

0 Comments:

Post a Comment

<< Home