Saturday, January 15, 2005

Rocky Horror Picture Show

ça faisait un bail que je n'avais pas mis les pieds au studio Galande pour une séance de pourrissage / animation de ce joyau de comédie musicale glam au possible qui a mon âge, et ce fut pour constater que c'est encore plus graveleux, lourd et bordélique que dans mon souvenir.
Résultat, deux heures à rigoler et je suis sorti de là avec la pêche et le sourire aux lèvres. L'équipe d'animation actuelle est d'ailleurs particulièrement en forme... L'occasion aussi de se souvenir à quel point Tim Curry pouvait avoir un charisme débordant dans ce film, ce qui rend la suite de sa carrière d'autant plus incompréhensible.

Friday, January 14, 2005

Cremaster 1

Il y a un peu de tout dans un film de Matthew Barney: dans ce premier Cremaster [de la série - mais ils ne sont pas sortis dans cet ordre] on trouvera donc des dirigeables, un stade vide, sur lequel se déroule une mystérieuse chorégraphie télécommandée par une femme emprisonnée dans l'un des dirigeables, sous une table recouverte de raisins, les danseuses répliquant les arrangements géométriques des fruits...

Difficile de ne pas être fascine par la beauté formelle de ces ensembles, par l'impression permanente qu'il y a un sens cache, mais se dérobant au simple spectateur mortel, éduqué a tort dans un monde ou les choses ont une logique - ou devraient en avoir une.

Mais s'il y a autre chose qu'une pure forme, cette autre chose se tient toujours légèrement en deçà de la compréhension, comme les curieuses créatures qui peuplent ce film, juste un peu trop plastiques pour être humaines.

Monday, January 10, 2005

Jump-Cut

Autrement dit, le mot du jour : "c'est quand tu raccordes deux plans dans l'axe, mais qui ne sont justement pas "raccord", d'où un effet de "sauté" (jump) puisque tout ce qui est mobile dans le cadre a légèrement bougé.
En général, c'est fait en supprimant un ou plusieurs photogrammes d'une meme prise, au milieu, en les coupant (cut)."

(cf Freak, liste nowplaying)